Information

Fabricants

Nouveaux produits

Mots-clés

Réparation simple (trou, déchirure, coupe) sur le Nitrilon: 

90% de la réussite dépend de la préparation et des éléments techniques - 90% de votre temps sera également passé à positionner, fixer et préparer le bateau et les collages, contre 10% du temps passé au collage proprement dit !

    

   

1. Réunissez si possible les éléments suivants:  

- Une pièce à l'abri des plus fortes chaleurs comme de l'humidité

- Un bon établi ou une table de travail absolument plat et horizontal, si possible à hauteur d'un plan de travail, d'une longueur au moins égale à la plus longue de vos réparations, et si possible plus longue.

- Des brosses à peinture de 2 à 5 cm de largeur, 1 pinceau d’écolier fin.

- Un pot en verre fermé pour le nettoyage des pinceaux à l'acétone

- Un rouleau de tapissier de qq cm de largeur (en plastique, en porcelaine)

- Du Solvant pour préparer les tissus à coller: Acétone (1 litre) ou encore du MEC que vous pouvez acheter chez un agent Zodiac par exemple, mais l'Acétone convient bien et sera utile pour nettoyer le pinceau.

- Une ou deux planchettes droites (morceau de plinte, liteau...) légèrement plus grandes que votre réparation (par exemple si votre collage fait exactement 50cm de long sur 4cm de large, vos planchettes seront de 51 cm de long et 6 cm de large)

- De la mousse fine pour amortir et égaliser la pression durant le séchage de la réparation, de la même taille que les planchettes. A défaut de mousse: deux bandes carton propres de la taille de la planchette.

- Des poids pour maintenir l'ensemble "Réparation, Mousse, Planchette" en place en exerçant une pression légère et égale sur l'ensemble de la surface: des poids type 1 kg en plomb ou butées de sol lourdes par exemple.

- Du "papier gras" en quantité - je me sers des feuilles de support d'étiquettes autocollantes - la particularité de ce papier est que la colle ne colle pas dessus et qu'elle se "démoule" sans effort. Ces feuilles de papier vont vous être indispensables pour les réparations intérieures car elles isoleront votre réparation du tissu en vis à vis (éviterons de vous retrouver avec un boudin collé par l'intérieur et définitivement impossible à gonfler !)

- De quoi tracer et découper une pièce de tissu: bon cutter, règle, marqueur fin effaçable à sec.

- Chiffons en coton pour étaler le solvant, effacer les traces ou les débords de colle, terminer le nettoyage du pinceau.

  

2. Fixer le bateau sur l'établi de telle manière que le poids ou les contraintes de formes de celui-ci ne nuisent pas à la parfaite horizontale de votre réparation ! Si c'est le cas: fixer le tout avec des poids et des serre-joints en protégeant le reste du bateau. Quand l’endroit à réparer est horizontal, à plat et immobilisé, vous êtres prêt à opérer ! Laissez ouvert votre boudin afin d'être sur qu'il sera définitivement sec avec plus aucune trace d'humidité, au moment du recollage. Ouvrez également les valves afin que les solvants s’évaporent.

  

3. Découper une pièce de tissu pour la réparation: d’une surface couvrant plusieurs cm autour du trou ou de la déchirure afin de créer une « distance de sécurité », par exemple pour une déchirure droite de 20 cm de long, couper une pièce de 28 cm de long et 8 cm de large. Posez la pièce sur le bateau, bien répartie autour de la déchirure, et dessinez le tour de la pièce avec un stylo.

 

4.  Nettoyage et séchage des tissus: comme au chapitre 5/2 du présent document, gratter les restes de colle sur la zone à réparer (s’il y a), au papier de verre. Gratter légèrement toute la zone à réparer, essayez de ne pas dépasser les limites de votre pièce, que vous avez précédemment dessinée au stylo sur le bateau. Gratter également légèrement la pièce à appliquer.

Nettoyez votre bateau au niveau de la réparation, ainsi que votre pièce, à l'acétone, avec un chiffon doux afin d'enlever définitivement toute miette, débris, poussière de papier de verre.

Avant de coller préparez votre (vos) planchette(s), morceaux de carton/mousse, poids, et disposez- les à portée de main. Pour une réparation parfaitement esthétique, vous pouvez aussi faire le tour du dessin de votre pièce, avec du scotch-papier, et ensuite effacer à l’acétone votre trait de stylo sur le bateau.

  

5. Préparez votre colle et votre pinceau, ayez votre rouleau à portée de main.

- Passez abondamment du solvant (MEC ou Acétone) sur les faces à coller et ce juste avant de coller Enduisez de colle la pièce : étaler la colle au pinceau, en une couche fine mais sans tirer ! Enduisez immédiatement de colle le tissu en vis-à-vis, de la même façon. Répéter ces deux opérations, vous aurez donc enduit la pièce et le bateau de 2 couches de colle chacun.

- Avec la colle Gumotex (Colle Polyuréthane ULTRAFLEX), il n’est pas nécessaire d’attendre que la colle sèche pour assembler, au contraire le mélange des différentes couches de colle et leur action seront plus efficaces si on procède immédiatement à l’assemblage pièce/bateau.Assemblez immédiatement votre collage avec les deux mains. Attention ça va coller immédiatement, il faut donc être sur d'assembler parfaitement au bon endroit, sans aucun pli ! (impossible à décoller sauf en arrachant tout...).Passer immédiatement le rouleau en appuyant verticalement et fortement, mais pas au point de déplacer les tissus. Passer ce rouleau pendant plusieurs minutes: vous devez être sur que les deux surfaces sont absolument assemblées sans qu'aucune bulle d'air ne réside dans le collage.

  

6. Vous devez maintenant exercer une pression sur le collage que vous venez de faire, suffisante pour le maintenir en place durant le séchage total qui peut aller jusqu’à 24h. Disposez vos feuilles de mousse sur la réparation, posez vos planchettes dessus, posez enfin vos poids sur les planchettes. C'est fini: votre collage tient en place et sera maintenu par les planchettes et leurs poids durant toute la durée du séchage (24 heures).